Comment utiliser un compresseur pour guitare

Je vais essayer dans ce poste de lever le voile sur ce mystérieux mais très répandu effet qu’est le compresseur. Vous y trouverez également une vidéo démontrant un compresseur en action.

Compresseur studio et compresseur pour guitare

Il est important de comprendre comment un compresseur fonctionne. Les compresseurs trouvent leur origine dans les studios d’enregistrement où ils sont probablement les traitements audio les plus utilisés, avec l’égalisation et la réverb.

Leur rôle est de « réduire les écarts de dynamique » comprenez de réduire la différence entre le volume le plus bas et le volume le plus haut d’un signal. En d’autres termes, si vous passez votre guitare, voix, bouzouki, batteries,etc. à travers un compresseur et que le volume de votre instrument dépasse un certain « seuil » (qui est réglable), le compresseur va réduire le volume automatiquement.

Un réglage de ratio permet de décider de l’importance de la réduction. La première utilisation d’un compresseur est d’éviter qu’un signal ne distorde un enregistrement ou une émission de radio. Il est dans ce cadre l’équivalent d’un limiteur. Mais un compresseur peut également augmenter le volume des notes à faible volume ou qui s’estompent et donner ainsi l’impression d’une augmentation du sustain (je vais y revenir car c’est ce qui nous intéresse avec une guitare).

DBX 160SL
Le DBX 160SL est un compresseur de studio relativement abordable

Outre des réglages de seuil (threshold en anglais) et de ratios, on trouve sur la plupart des compresseurs de studio un réglage d’attaque (vitesse de mis en action du compresseur) et de release (qui peut servir à augmenter le sustain). Je ne vais pas aller plus en détails dans ce post sur l’utilisation de compresseurs de studio car ce qui nous intéresse est l’utilisation de compresseurs pour guitare. Sachez cependant que la compression est utilisée partout et pour quasiment tous les types d’instruments mais aussi des mix entiers pour donner plus de punch, de clarté, de fluidité ou pour augmenter le volume perçu (les radios compressent à mort par exemple). Si vous voulez vous lancer sérieusement dans vos propres enregistrements vous allez devoir tôt ou tard maitriser un tant soit peu l’utilisation de la compression et il s’agit d’un art plus que d’une science.

En effet, l’idée derrière l’utilisation de la compression en studio est que celle-ci reste transparente (enfin plus ou moins, c’est un vaste débat). Utilisée de façon plus extrême, la compression va donner l’impression d’un son « écrasé ». Heureusement pour nous guitaristes, il se trouve que cet effet de son « écrasé » sonne plutôt bien avec une guitare.

C’est pourquoi la plupart des fabricants d’effets pour guitare proposent des pédales de compression. Celles-ci ont en général des réglages simplifiés en comparaison de leurs cousins pour studio. Ainsi, le MXR Dynacomp, probablement la plus célèbre des pédales de compression pour guitare, ne comporte que deux réglages : le niveau de sortie (OUTPUT) et le taux de compression (INTENSITY). Aussi, les compresseurs pour guitare n’ont pas la qualité audio de leur équivalents de studio, ils ne sont vraiment adaptés qu’au traitement de la guitare ou de la basse, selon les modèles.

Dynacomp
Le MXR Dynacomp, probablement l’une des plus célèbres pédales de compression pour guitare
Où brancher un compresseur dans votre chaîne d’effets ?

En général celui-ci se branche au tout début de la chaîne, avant vos distorsions et autres overdrive. Vous pouvez vous référer à mon post sur le placement des effets pour plus d’informations. Vous remarquerez d’ailleurs si vous possédez un multi-effet que le compresseur est souvent premier ou deuxième après la wah wah dans la chaîne. J’ai également écrit un post sur l’utilisation d’un compresseur en fin de chaîne ce qui est assez peu conventionnel.

Comment un compresseur affecte-t-il mon son de guitare ?

Utilisé avec un son clair, un compresseur va augmenter le sustain et l’attaque sera plus proéminente avec un « clique » caractéristique. David Gilmour de Pink Floyd utilise un compresseur sur ses sons clairs depuis les années 70. Il a d’ailleurs longtemps utilisé un Dynacomp avant de se tourner récemment vers un modèle assez onéreux, le Compulator de Demeter. Les guitaristes de country utilisent quasiment tous un compresseur sur leur sons clairs, rendant leur plans rapides très fluides. Les guitaristes de funk ou de pop ne sont pas en reste, le compresseur donnant un certain mordant à leur rythmiques.

Utilisé avant une distorsion ou overdrive, un compresseur sera plus difficile à discerner car le son sera déjà naturellement compressé. Cependant, un compresseur peut apporter plus de sustain et de « gras ». Attention cependant au souffle, la compression en introduit toujours un peu par nature.

Démonstration

Voici dans cette vidéo un Dynacomp de MXR en action, utilisé avec ma Stratocaster et mon ampli Fender Champ à lampes. J’ai réglé sur la pédale l’OUTPUT et l’INTENSITY à 2h ce qui est assez élevé. L’idée était d’exagérer un peu pour montrer l’effet.  Dans la première partie de la vidéo, Je montre le compresseur utilisé avec un son clair. On peut se rendre compte de l’augmentaiton du sustain et du « plop » de l’attaque. Dans la deuxième partie de la vidéo, j’enclenche une pédale d’overdrive (une Tube Screamer) placé après le compresseur. Pas aussi évident à entendre mais le sustain se trouve un peu augmenté.

Liste non exhaustive de pédales de compression
  • Le Dynacomp de MXR est un compresseur très répandu et fût utilisé par quasiment tout le monde dans les années 70/80. David Gilmour l’a utilisé très longtemps et beaucoup de pros l’utilisent toujours. MXR fabrique deux versions, la « moderne » et une version reissue 76 qui sera fabriquée tant que MXR trouvera le vieux circuit intégré qui en est le coeur. Je possède personnellement un modèle « moderne » de 1995. Le Dynacomp n’est pas exactement la pédale la plus silencieuse ni la plus haute fidélité mais elle a une vraie personnalité. Le mien a tendance à ajouter pas mal de basse et donc sonne assez « gros ».
  • Le BOSS CS-3 est un compresseur assez propre mais qui à mon avis manque singulièrement de personnalité. J’ai fait modifier le mien avec la modif Opto Plus de Monte Allum qui le transforme quasiment en compresseur de type studio.
  • Electro-Harmonix a plusieurs compresseur à son catalogue comme le Black Finger à lampe et le très compact Soul Preacher.
  • Le Keeley Compressor est la pédale la plus vendue par le gourou des effets Robert Keeley. Il s’agit d’un compresseur « boutique » donc assez onéreux mais qui jouit d’une popularité certaine.
  • L’Analogman mini Bi-comprossor est un autre compresseur boutique qui comporte deux compresseurs en un. Je suis assez fan d’Analogman et je me dis que ça doit sonner même si je n’ai jamais pu en essayer un.
  • Le Demeter Compulator est un autre compresseur haut de gamme utilisé maintenant par David Gilmour qui semble avoir jeté son Dynacomp dans les oubliettes du rock’n roll.

 

Related Posts with Thumbnails

This post is also available in: Anglais

27 thoughts on “Comment utiliser un compresseur pour guitare”

  1. Salut Romain,

    Félicitation pour ton site super intéressant et surtout très abordable, j’ai appris pas mal de trucs sur les delays. Je suis comme toi un malade de la pédale, à toujours chercher « le son »… tout une histoire
    Concernant ta rubrique ci-dessus, as tu déjà essayé le compresseur de Celmo, la Sardine can, un truc de malade, je ne saurai que trop te conseiller cette pédale.
    J’en profite même si ce n’est pas la bonne rubrique pour te demander ton avis sur les amplis koch, moi perso je trouve que ça vaut largement des marques plus prestigieuses comme fender ou vox…

    bonne continuation

  2. Merci pour ces encouragements !

    Vivant en hollande j’ai eu la chance d’entendre du Koch en action. Un guitariste avec qui j’ai joué pendant un temps avait un petit modèle, probablement l’ancêtre du Studio Tone et ça envoyait la purée.

    Je ne connais pas le compresseur dont tu parles mais je vais jeter un coup d’oeil ! Merci pour le tuyau.

  3. bonjour
    j’ai decouvert ton site hier et la, grosse claque!! le meilleur site francophone consacré aux effets!!! bravo pour tes demos et tes explications super claire!
    as tu testé les effets t rex(nova comp,replica delay et disto dr swamp) et qu’en penses tu?
    Merci pour ta reponse.
    a+
    pascal

  4. Bonjour et merci pour les compliments ! Malheureusement, je n’ai jamais eu de matos T-Rex entre les mains mais ça a l’air du tonnerre et c’est définitivement sur ma liste pour 2011.

  5. Bonsoir,
    Je viens juste de connaître ton site et c’est un véritable plaisir de naviguer parmi les sons et les couleurs. Je suis un vieux jeune guitariste et comme tout débutant j’ai qlq interrogations qui te paraîtrons bien naïves…
    J’ai un SuperSonic 22w Blond (avec deux canaux saturés; canal brun)
    – Dois-je chaîner Dyna Comp dans la boucle à effet du SuperSonic ou en prise directe de la Strat à l’ampli pour utiliser le canal brun?
    Je vais acheter le set de Kinman Woodstock regular; dois-je en profiter pour blinder la Strat avec des feuilles en cuivres ?
    Je vais chaîner un Dyna Comp et Nova Delay dans un futur proche une DeLuxe Mistress, une Mini Vibe.
    Merci pour ton aide
    Jorge

  6. Salut et merci,

    Au sujet du placement du dynacomp, les deux sont possibles mais traditionnellement on le place plutôt en début de chaîne, entre la guitare et l’ampli mais il faut essayer les deux.

    Blinder sa strat est toujours une bonne idée. Cela dit, c’est moins indispensable avec des kinmans.

  7. Bonjour,

    Super site sur lequel on trouve plein d’infos utiles, bravo!!

    Je m’intéresse au dyna comp depuis quelques jours en me demandant ce qu’il pourrait m’apporter. Cependant dans beaucoup de choses que j’ai lu, l’utilisation de cet effet est commenté à l’appui d’essais fait avec des strat ou des tele. D’où ma question, dans quelle mesure cet effet (spécialement cette pédale) est pertinente avec des doubles (SD sh1 et sh4) branchés dans un class 5 (dont l’eq est pas extraordinaire – beaucoup de basse)?

    Merci beaucoup en tout cas pour ton travail,

    Sim.

  8. Le dynacomp a tendance à sonner un peu gras même avec des simples donc si tu as une guitare au son un peu sombre et un ampli du même acabit, ça risque de faire ton sur ton. Cela dit, comme toujours, si tu as l’occase d’essayer, tu seras peut-être agréablement surpris. Tu veux t’en servir en son clair ou saturé ?

  9. Merci pour ta réponse,
    Plutôt en clair pour des rythmiques et des solos planants (d’ou l’intérêt du sustain).
    Je précise que ma guitare permet de splitter les doubles en simples.
    Cependant je trouve que ça manque un peu de corps, de personnalité (si on compare à une strate ou une télé).
    Je pensais aussi utiliser un micro amp dans l’input du Marshall pour aller taquiner les lampes (créer un genre de deuxième canal), sachant que j’ai testé des TS et que ça m’a pas emballé.

    Merci encore.

  10. Bonjour,

    tout d’abord merci beaucoup pour ton travail, il est particulièrement riche et rigoureux dans l’approche. En plus il laisse place à la libre expérimentation ! que demande le peuple?!

    de mon côté j’envisage d’acheter prochainement le Carl MArtin Quattro chorus (un multi effet dont le chainage est le suivant : comp, OD 1 ou OD 2, boucle d’effet (send return), Chorus, Delay). Il est buffered by-pass et tout analogique. De mon côté je possède une wha. Le chainage de cet engin me paraît logique a priori,( bien que du coup je ne pourrais pas tenter de Compression en fin de chaine 🙂 ) mais en revanche je me vois mal mettre cette wha après ce multi-effet… Et en même temps devant elle passera aussi devant le compresseur. Oublions la première solution (après le multi-effet…) pour ce qui concerne la seconde, ma wha n’étant pas forcément ultra-silencieuse, je pense que le compresseur risque de faire ressortir le souffle…non? Qu’en penses-tu?

  11. Salut et merci. En effet, une wah va jouter du souffle mais tout effet jouant sur le gain/volume va générer du souffle, il est difficile de ne pas avoir de souffle du tout surtout si tu empiles une wah, un compresseur et une disto (et pour ma part je n’aime les sons trop « cliniques », je crois que ce qui fait le charme des vieux sons années 60/70, c’est aussi le fait qu’ils étaient plein d’imperfections mais je m’égare).

    La question est plutôt de savoir si le souffle est trop dérangeant ou pas et à mon avis ça devrait aller dans ton cas étant donné que les produits Carl Martin sont plutôt bien conçus. Mais encore une fois, une wah, un compresseur ou une distortion génère du souffle, c’est dans leur « ADN ». Est-ce que cela répond à ta question ?

    Sinon, je placerais en effet la Wah en premier mais il est aussi possible de la placer dans la boucle (soit après le compresseur et l’OD1/2), certains guitaristes aiment placer leur was après la disto.

  12. Article très intéressant !
    Dans la liste du matos incontournable, j’ajouterai le Carl Martin Compressor parce que c’est l’un des tous meilleurs compresseurs du marché (si ce n’est LE meilleur), un format pédale qui n’a pas à rougir face aux machines de studio, impressionnant de musicalité et avec très très peu de souffle ! Ça coûte un bras, mais quand on choisit ça, c’est pour la vie 😉

  13. merci pour toute ces infos.
    Concernant la modif opto plus: quelles sont les compétences et matériels requis pour l’installation?

  14. Les détails sont sur le site de Monte Alum mais en gros, il faut savoir souder et désouder.

  15. Salut ! Merci pour l’article, très intéressant ! Pour ma part je recherche une pédale pour augmenter le sustain en son saturé, je joue sur une jackson kelly( milieu de gamme) et sur un amplis line 6 75 watts (oui je sais, je compte en changer bientôt^^). Est-ce qu’il y en aurait une qui conviendrait plus que les autres ? Merci, salut !

  16. Si tu joues en son saturé, tu peux aussi regarder du côté d’une bonne ovrdrive. Même une Boss SD-1 à 50 Euros peut faire ton bonheur.

  17. hello !

    merci pour ton aide,
    sais tu si le pod hd pro a cette fonctionnalité (compresseur) : j’ai pas trouvé …?
    ou si non ,comment faire sans ? a moins d’acheter une pedale ? si oui, laquelle me conseilles tu d’acheter ?
    merci, bye

  18. Salut, le pod hd pro a des compresseurs intégrés sous la forme de modèles de pédales nommés « red comp », « blue comp », etc.

  19. Bonjour Romain, et félicitations pour ton super site !!

    Alors voici ma « config » (attention petit budget) :
    LP Standard Epiphone (micros SH4+SH2 version 35eme anniversaire et sillet en tusc), et un petit combo Vox vt20+ (hybride).
    Bien sur je me suis rapidement aperçu que les distorsions étaient très moches sur cet ampli, donc j’ai pensé qu’il valait mieux avoir plusieurs effets spécialisés et réglés faiblement pour sculpter le son.

    Fort de tes conseils, je vais recevoir des pédales d’effets d’occase que je compte placer dans cet ordre :
    Compresseur Soul Preacher, Overdrive Od-1X, PALMER Automat (overdrive + auto Wah Wah), equalizer Ge-7.

    Mes questions sont les suivantes :
    Dejà (à part l’ampli budget oblige) est-ce que ça te semble être des choix corrects ?
    Je pense laisser l’ampli en clean à part un peu de reverb on verra.
    Je compte également ne pas forcer sur chaque effet pour ne pas avoir un son « boueux ».
    Ce qui m’embête c’est le Palmer (semble correct ? Mais pas trouvé trop de tests sur la toile) qui fait 2 effets :
    La Disto arrive naturellement après L’Overdrive, mais si j’active le Wah Wah est-ce que l’equalizer va pouvoir compenser le son creusé par le Wah Wah, ou est ce qu’il vaut mieux se passer de disto et placer le wah wah après le compresseur ?

    Merci par avance pour ton avis d’expert 🙂

  20. Salut j’essaierais d’abord dans cet ordre: compresseur -> palmer automat -> OD-1X -> GE-7 -> Ampli

    C’est du bon matos tout ça, j’ajouterais un petit delay mais c’est une préférence toute personnelle 😉

  21. Bonjour
    Merci, très intéressant.
    J’ai fait l’acquisition d’un compresseur pour guitare
    qui pour moi répond mieux que tous les autres après avoir fait des essaies en magasin.
    C’est le compresseur Ego de Wampler il parait compliquer avec
    tous ses boutons mais le résultat est vraiment un meilleur
    résultat.
    J’aimerais avoir ton opinion sur ce produit.
    Merci et bonne journée
    Germain

  22. Hello.

    Tout d’abord, bravo pour ton site et tes nombreux conseils.

    Après avoir lâché un multi-effets numérique, j’ai recréé un pedalboard analogique. J’ai fait l’acquisition récente d’une Dyna Comp et… J’éprouve beaucoup de difficultés à en être satisfait. Elle est bien placée en tête de la chaîne mais il y a une énorme perte de volume lorsqu’elle est activée. Et si je pousse un peu trop l’output, sa sature à tout va !
    Je dois mal faire les choses… Je ne comprend pas ?
    Aurais tu quelques explications ?
    Merci à toi.

  23. sur mon dynacomp, je mets le « Output » à presque 3h (3/4 de la course) et je ne peux pas dire que ça sature. Quel type/modèle d’ampli utilises-tu?

  24. Bonjour et merci pour cet article,

    Je suis claviériste et je m’intéresse aux compresseurs car je joue du synthé analogique monophonique (le Minibrute); or les changements de timbre (en particulier la fréquence de coupure du filtre passe-bas) induisent des changements de volume très importants qui sont gênant dans le jeu en groupe. Je gère ça actuellement en jouant constamment avec le potard de volume mais ce n’est vraiment pas idéal (surtout que je joue souvent d’un autre clavier en même temps), je vais peut-être m’acheter une pédale de volume (comme pour les orgues) mais je réfléchis à l’option d’un limiteur/compresseur. Penses-tu que ça pourrait correspondre à ma situation ? La fonction limiteur m’intéresse, en revanche, contrairement à un guitariste, je n’ai pas du tout besoin d’augmenter mon sustain, au contraire. Merci d’avance de ta réponse.
    Mathieu

  25. Excellente explication car je cherchais précisément à comprendre pourquoi les compresseurs pédales n’ont pas les mêmes boutons que les compresseurs studios.
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.