Archives du mot-clé Guitaristes

Le matos de Billy Gibbons 2011

Voici une vidéo sympathique (en Anglais) de chez Premier Guitar où l’on peut voir les guitares et les amplis utilisés par Billy Gibbons. Qu’on aime ZZ top ou pas, pour les avoir vu en concert en 1994, je dois dire que Billy Gibbons a probablement l’un des plus gros sons qu’il m’ait été donné d’entendre. A l’époque, je n’étais qu’un frêle guitariste débutant et je me souviens d’un gars qui m’expliquait que le guitariste barbu n’utilisait que des guitares d’il y a trois siècles branchées dans des Fender Bassman de l’ère précolombienne parce que « le matos moderne, ça le fait pas ».

Et bien en fait d’amplis vintage, Billy Gibbons utilise des préamplis marshall JMP-1 des années 90 avec un égaliseur Digitech dans la boucle (je possède un JMP-1 et c’est une tuerie). Le tout est envoyé dans des amplis de puissance puis dans des cabinets d’isolation Demeter, aucun micro n’est utilisé pour reprends des haut-parleurs. On peut voir un multi-effet boss SE-70 mais c’est à peu près tout. Peut-être que des effets sont ajoutés en façade ?

La première moitié de la vidéo est dédiée aux étonnantes guitares du maître et on peut voir le système d’amplification à partir de 8 minutes avec même quelques réglages de JMP-1 à 10 minutes et 50 secondes.

Gary Moore, les vidéos qui déchirent, troisième partie

Troisième et dernière partie de cette mini-série de vidéos consacrées à Gary Moore: voici un extrait d’une émission britannique du début des années 80, intitulée Rock School, dont le but était de montrer comment on crée de la musique, comment les instruments fonctionnent, etc. Dans cet extrait, Gary Moore nous montre comment il utilise sa BOSS DS-1 (voir mon précédent billet à propos de cette pédale) pour augmenter le gain de son Marshall. Cela semble transféré d’une VHS et l’ampli faisait manifestement saturer le micro qui reprenait la démo, mais ce petit clip reste savoureux.

Gary Moore, les vidéos qui déchirent, deuxième partie

Une autre perle de feu Gary Moore pour continuer cette série : une reprise proprement hallucinante de Red House de Jimi Hendrix. Il s’agit d’ailleurs pour moi de la meilleure reprise de ce morceau que j’ai pu entendre. Filmé à Wembley en 2004, Gary Moore avait ressorti sa vieille Stratocaster pour l’occasion, instrument qu’il avait beaucoup utilisé avant de passer presque exclusivement sur Les Paul à la fin des années 80. Et on peut dire que le son qu’il tire de sa Strat (par ailleurs apparemment non modifiée et aux micros d’origine) est proprement énorme.

Related Posts with Thumbnails